Né dans une riche famille alsacienne de fabricants de textiles en France, Jean Schlumberger (1907–1987) s’est un jour embarqué pour New York. En 1956, le président de Tiffany & Co. Walter Hoving l’a engagé comme vice-président de la maison. Jean Schlumberger a fait décorer un studio et un salon de création selon ses directives. Dans cet espace privilégié et avec une provision illimitée de gemmes aux superbes couleurs désormais à sa disposition, il a créé certains des bijoux les plus remarquables de sa carrière.

Innovateur passionné, Jean Schlumberger a reçu de nombreux prix et récompenses dans le monde de l’art et de la mode. Il a été le premier joaillier à remporter le très convoité prix Coty American Fashion Critics’ Award en 1958. En 1995, le Musée des arts décoratifs de Paris, qui abrite les créations originales de Jean Schlumberger, a honoré sa mémoire avec une rétrospective intitulée « Un diamant dans la ville ». Le musée n’a honoré que trois joailliers depuis son ouverture et Jean Schlumberger en fait partie.

 

À la fin de sa vie, Jean Schlumberger est retourné à Paris, ville qui avait éveillé sa sensibilité artistique. Il s’est éteint en 1987, à l’âge de 80 ans. Il laisse derrière lui un magnifique patrimoine de joaillerie.